Assurances en Suisse

L’assurance santé en Suisse : un sujet sur lequel il ne faut pas se tromper

Que vous soyez frontalier ou résident, l’assurance santé en Suisse est un sujet très délicat et surtout spécifique, car dans les 2 cas, il faut bien comprendre que vous n’êtes plus couvert(e) en France ou dans votre pays d’origine, et qu’il faut donc soit souscrire au régime LAMal pour les personnes qui résident en Suisse, soit souscrire à l’un des 3 régimes disponibles pour les frontaliers. C’est obligatoire. Voyons un peu plus en détail chacun des 2 cas (l’assurance santé pour les résidents et frontaliers) :

 

L’assurance santé pour les frontaliers

Pour l’assurance maladie frontalier, vous avez le choix depuis juin 2014 entre 2 régimes : la CMU frontalier et le régime suisse (LAMal frontalier). Dans les 2 cas, vous devez faire votre choix dans les 3 mois qui suivent la prise de poste, sans quoi vous serez affilié automatiquement au régime suisse LAMal frontalier. Chacun de ces régimes a ses avantages et inconvénients.

 

Faites une simulation de votre prime d’assurance frontalier pour la CMU

Pour savoir combien vous pourriez payer avec le régime de la CMU frontalier, consultez notre calculateur CMU frontalier gratuit.

 

Tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance frontalier

Est-il obligatoire d’avoir une assurance santé frontalier ? Qu’est-ce que la CMU pour frontalier ? Quel sont les montants d’une assurance maladie ?… A travers quelques questions réponses sur l’assurance santé frontalier, informez-vous.

 

L’assurance santé pour les résidents

Vivre en Suisse signifie également avoir une assurance maladie locale : une assurance obligatoire de base (LAMal) et éventuellement une assurance complémentaire. Le système suisse d’assurance santé est spécifique : la prime est déterminée par de nombreux facteurs, dont l’âge de l’assuré, son lieu d’habitation, et surtout son choix de franchise (le montant annuel de frais médicaux que vous prenez à votre charge, plus cette franchise étant importante plus la prime d’assurance est faible).

 

Assurer ses biens et son appartement en Suisse

Pour pouvoir louer un appartement ou une maison, on vous demandera presque tout le temps une assurance responsabilité civile (qui couvre les dégâts que vous pourriez infliger à d’autres personnes ou biens), ainsi qu’une assurance ménage (permet de s’assurer contre le vol, le bris de glaces…). On vous proposera d’ailleurs en général un produit unique RC-ménage qui rassemble les 2 types d’assurances.

 

Assurance pour sa voiture

Il ne vous sera pas possible de conserver votre assurance française (ou celle de votre pays de provenance) et devrez assurer votre voiture ou moto en Suisse avec une compagnie d’assurance suisse.