Biotechnologies en Suisse : le secteur se porte bien

La Suisse est un des pays au monde qui innove le plus et qui investit le plus en Recherche & Développement. Cette volonté se ressent dans les résultats commerciaux des entreprises de biotechnologies installées en Suisse, qui ont obtenu en 2013 des résultats supérieurs à la moyenne des autres entreprises : augmentation des investissements, augmentation du chiffre d’affaires des entreprises, augmentation du nombre d’employés de la branche. Retrouvez quelques informations utiles issues du rapport Swiss Biotech. Pratique pour ceux qui recherchent un emploi en Suisse dans le secteur de la Recherche & Développement.

Plus de 14 000 employés dans les biotechnologies en Suisse

Le secteur des biotechnologies emploie plus de 14 000 personnes directement (chiffres de l’année 2013), avec une création de plus de 400 nouveaux emplois en une année. Si on ajoute l’ensemble des entreprises de sous-traitance, on comptabilise entre 39 000 et 44 000 personnes travaillant directement et indirectement pour le secteur des biotechnologies en Suisse.

Plus de 250 entreprises sont actives dans le domaine des biotechnologies en Suisse

En Suisse, on comptabilise plus de 250 entreprises dans le secteur des biotechnologies. Ce secteur fait partie de ceux qui ont été identifiés par les autorités suisses comme étant un secteur qui pourrait jouer un rôle déterminant dans l’économie suisse. De fait, l’implantation de ces sociétés est souhaitée et favorisée par les cantons, qui mettent notamment à disposition les services de promotion économique (aide à l’implantation, recherche de locaux notamment). Contrairement à d’autres pays – dont la France fait partie – il n’existe pas de subvention à l’installation des entreprises mais des aides.

Un chiffre d’affaires du secteur en hausse

Les biotechnologies en Suisse pèsent en termes de chiffre d’affaires plus de 4,7 milliards de francs suisses, en progression plus de 100 millions par rapport à l’année précédente.

Des investissements en croissance de 60% par rapport à l’année précédente

Les investissements dans les entreprises de biotechnologies en Suisse sont passés de 260 millions à près de 420 millions de francs suisses en 2013. Cette augmentation significative est due à une vingtaine de sociétés implantées en Suisse, dont notamment la société Evolva, située dans le canton de Bâle.

L’avenir du secteur des biotechnologies en Suisse après la votation du 9 février

Comme pour beaucoup de secteurs d’activité, la votation du 9 février (qui prévoit une limitation de l’immigration en Suisse sous 3 ans) a donné un signal particulièrement négatif aux investisseurs : il sera ainsi plus difficile – en principe – pour ces entreprises de recruter du personnel qualifié. Compte tenu de la pénurie, ces entreprises recrutent un nombre important de collaborateurs étrangers, et la nouvelle loi qui sera en place dans 3 ans risque de leur causer pas mal de problème.

Autre problème majeur : pour rester performantes, ces entreprises devront rester en connexion avec les projets de recherche des entreprises du monde entier, et notamment celles de l’Union européenne. Or, la nouvelle loi sur l’immigration a déjà eu une conséquence concrète pour  l’économie suisse, avec le gel annoncé de l’Union européenne sur les subventions de recherche (Horizon 2020).

Aussi, le secteur appelle-t-il les autorités à faire prendre en compte leurs besoins spécifiques pour la mise en oeuvre de la nouvelle loi.

Retrouvez une liste d’entreprises actives dans les biotechnologies en Suisse

Tous ces résultats sont issu du Swiss Biotech Report 2013 (pdf). Si vous voulez travailler dans le secteur des biotechnologies en Suisse, nous vous conseillons de consulter ce rapport, il contient notamment une liste d’événements importants ayant marqué l’année 2013, avec les entreprises qui ont été impliquées, soit plusieurs dizaines d’entreprises concernées.