Infirmières et professions de santé en Suisse

Les professions de santé en Suisse (infirmière, infirmier, sage-femme, médecin…) sont très recherchées, et les instituts, hôpitaux et établissements de soins proposent de nombreuses opportunités d’emploi en Suisse. Voici quelques pistes et informations pour vous aider à trouver un poste dans ce secteur.

Professions de santé en Suisse : les offres d’emploi
Les métiers de la santé : des métiers protégés et réglementés en Suisse
Les démarches pour les infirmiers et infirmières

Professions de santé en Suisse : les offres d’emplois

Les opportunités d’emploi pour les professions de santé sont nombreuses en Suisse : infirmiers et infirmières, kinésithérapeutes, sages-femmes, médecins (certains spécialités)… sont des métiers très demandés sur place.

Un site dédiés à ces métiers de la santé regroupe de nombreuses annonces : www.emploisoignant.com.

Vous pouvez également consulter les pages « emploi » des centres hospitaliers universitaires (CHUV) qui proposent des postes d’infirmières ou infirmiers :

Enfin, vous pouvez consulter notre annuaire des hôpitaux et cliniques qui emploient le plus à Genève.

Les professions de santé : des métiers protégés

Attention, les professions de santé sont des métiers dits protégés : la procédure d’obtention du permis de travail est spécifique. La première démarche à effectuer est de contacter l’Office Fédéral de la Formation professionnelle et de la Technologie. Ceux-ci vous enverront un formulaire, et selon votre profession, ils vous transmettront les démarches à suivre.

Les démarches pour les infirmiers et infirmières

En tant qu’infirmier ou infirmière, vous aurez la responsabilité de patients : ce métier est donc réglementé, et une procédure particulière est nécessaire pour travailler en Suisse, une promesse d’embauche n’étant pas suffisante.

La procédure a pour but de permettre à votre employeur et aux autorités cantonales de s’assurer que vous maîtriser bien votre métier et que vous ne mettrez pas vos patients en danger.

Dans certains cantons, on vous réclamera une autorisation de pratique, délivrée par le médecin cantonal ou les hôpitaux cantonaux, selon les cantons. Vous devrez alors dans ce cas passer par l’étape de la reconnaissance du diplôme.

Dans les cantons romands, les diplômes français, belges et espagnols sont reconnus, et l’étape de la reconnaissance du diplôme ne sera en général pas exigée (sauf en cas de profils spéciaux tels qu’infirmières en soins intensifs, infirmière clinicienne…).

Si vous devez néanmoins passer par la phase de reconnaissance des diplômes, celle-ci est de deux natures :

  • procédure de reconnaissance simplifiée
  • procédure de reconnaissance normale

Le choix dépend de deux facteurs : votre nationalité, et la nature de la formation que vous avez suivie (formation harmonisée ou non).

Cette procédure a pour objectif de s’assurer que la formation que vous avez suivie à l’étranger est au moins équivalente à la formation d’infirmière en Suisse.

Cette procédure est assurée par la Croix-Rouge suisse.

Consultez également :