Les cabinets de recrutement

Les cabinets de recrutement (qu’on appelle parfois également agences de recrutement) sont des professionnels dont le métier consiste à recruter des candidats pour le compte d’entreprises. En Suisse, en raison d’un marché de l’emploi porteur et d’une pénurie de candidats dans certains métiers et dans certains secteurs, le nombre de cabinets de recrutement est en hausse régulière chaque année : par exemple, le nombre d’agences de recrutement à Genève est passé d’un peu moins de 240 en 2002 à plus de 410 en 2012. Les 3 cantons qui comptent le plus de cabinets de recrutement en Suisse sont :

  • Zurich : >1720 cabinets de recrutement
  • Berne : >550 cabinets de recrutement
  • Genève : >410 cabinets de recrutement

Les cabinets de recrutement en Suisse exercent une profession réglementées : ils doivent obtenir un agrément pour placer du personnel, c’est obligatoire.

Liste des cabinets de recrutement par canton

Pourquoi les entreprises suisses passent-elles par les cabinets de recrutement ?

Les entreprises suisses qui passent par des cabinets de recrutement pour recruter des candidats le font en général pour 3 raisons principales :

  • elles ont un nombre important de candidats à recruter pendant une période courte et elles ne peuvent absorber en interne cette activité
  • elles ont recherché par elle-même et n’ont pas trouvé de candidats (en général, pour les postes qualifiés)
  • elles souhaitent recruter avec discrétion (par exemple dans le cadre du recrutement d’un membre de la Direction générale ou d’un employé clé)

Les cabinets de recrutement suisses sont spécialisés par secteur et/ou métiers ou sont généraliste. La plupart sont également soit spécialisé dans le placement de personnel fixe, soit dans le placement de personnel temporaire.

Toutes les entreprises suisses ne passent pas donc pas les cabinets de recrutement : ces derniers ne couvrent donc pas l’intégralité du marché de l’emploi.

Les obligations des cabinets de recrutement en Suisse

Les cabinets de recrutement en Suisse ont des obligations liées à leur activité, obligations envers l’entreprise cliente mais aussi envers le candidat. Ces obligations tiennent en général du code de déontologie et de bonne conduite. Voici notamment certaines de ces obligations :

  • un cabinet de recrutement ne peut pas transmettre votre profil à une entreprise sans avoir votre avis
  • sauf cas exceptionnel, les agences de placement ont pour obligation de tester les compétences et connaissances des candidats avant de les envoyer pour un entretien en entreprise.
  • un cabinet de recrutement doit avoir un mandat pour pouvoir travailler pour une entreprise. En clair, un cabinet de recrutement ne peut normalement pas transmettre un dossier de candidature à une entreprise avec laquelle elle ne travaille pas.
  • un cabinet de recrutement ne peut normalement pas publier d’annonce sans qu’il y ait effectivement un poste réel. Cette technique est employée par les « mauvais » cabinets de recrutement pour se constituer des bases de données de candidats.

Tout ceci peut paraître évident : pourtant, depuis quelques années, les dérives se multiplient dans cette profession.

Ressources externes à consulter

  • Pour plus d’informations sur ce thème, vous pouvez consulter le site de l’Association des Professionnels du Recrutement Fixe de Suisse romande (APRF)
  • Liste de l’ensemble des cabinets de recrutement en Suisse sur le site officiel du SECO.