fbpx
Accueil > Vie courante > Les conditions de vie des étudiants en Suisse

Les conditions de vie des étudiants en Suisse

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    La Suisse ne propose pas que des postes intéressants et des opportunités professionnelle, on y trouve également des écoles et universités renommées et très bien positionnées dans les classements internationaux. Ces établissements supérieurs sont accessibles aux étudiants étrangers. Cependant, le coût de la vie en Suisse est élevé, et le budget nécessaire à un étudiant pour suivre ses études et faire face aux dépenses quotidienne est conséquent. Aussi, les étudiants travaillent en moyenne 10 heures par semaine pendant leurs études.

    Une étude de 2020 sur les conditions de vie des étudiants permet de se faire une meilleure idée de ce budget, ainsi que de l’origine sociale des étudiants en Suisse.

    73% des étudiants en université ou HES travaillent pendant leurs études

    Les étudiants des hautes écoles universitaires (HEU, les universités) sont 69% pour avoir une activité salariée en marge de leurs études. Les étudiants des hautes écoles spécialisées (HES, où des ingénieurs sont formés) et hautes écoles pédagogiques (HEP) sont pour leur part plus nombreux en proportion à travailler (environ 79% d’entre-eux travaillent pendant leurs études).

    Pour près de 70% de ces étudiants, le taux d’occupation de leur activité rémunéré ne dépasse pas 40%.

    Pour 80% de ces étudiants, l’activité rémunérée se passe pendant les cours, et pas seulement pendant les vacances scolaires suisses .

    Les ressources financières des étudiants

    • Plus de 50% des revenus des étudiants proviennent des aides de la familles
    • L’activité rémunérée contribue à 39% de leurs revenus
    • Les bourses et prêts (subsides d’études) pour les études représentent 4% de leurs revenus

    Concernant les demandes de bourses ou prêts d’études, 27% des étudiants ont déposé une demande et dans 43% des cas la demande de bourse a été acceptée par les autorités. Aucune information n’est donnée sur le montant du salaire moyen issu de l’activité rémunérée, mais il est vraisemblable qu’il sera très inférieur au salaire à l’embauche de ces mêmes étudiants, en général très élevé pour ceux issus de formations supérieures.

    Les étudiants ont un budget qui varie de 1’210 à 1’870 francs suisses mensuels

    Une étude ancienne datant de 2009 indique qu’en moyenne, les étudiants qui habitent seuls et qui doivent assumer un loyer (le logement en Suisse est un des postes de coût les plus élevé) disposent d’un budget de 1 870 francs suisses par mois. En revanche, les étudiants qui vivent chez leur parent ont un budget moyen de 1 210 francs suisses par mois.

    40% des étudiants en Suisse habitent chez leurs parents

    La manière dont les étudiants se logent est la suivante :

    • 41% vivent chez leurs parents
    • 21% sont en colocation
    • 19% vivent en couple avec ou sans enfant
    • 10% vivent en foyer
    • 9% vivent seuls

    Il existe toutefois des différences assez importantes selon la région : par exemple à Zürich, les étudiants ne sont que 29% à vivre chez leurs parents et 16% à vivre en foyer, ce qui diffère significativement de la répartition au niveau national. Consultez cette répartition du mode de logement des étudiants en Suisse pour voir les différences entre les régions.

    L’origine sociale des étudiants en HEU et HES en Suisse

    Dans les universités (HEU), presque 50% des étudiants ont au moins un de leur parent qui est lui-même diplômé d’une université ou d’une HES. Pour les étudiants qui suivent une formation dans les HES, ce pourcentage descend à 30%.

    Les aides de l’Etat aux étudiants : comparaison internationale

    Selon les dernières études, seuls 14% des étudiants en Suisse bénéficient d’aides, alors qu’ils sont par exemple près de 90% en Suède, Pays-bas, Angleterre et Finlande. En France, ils sont un peu plus de 50%. Concernant le logement des étudiants, seuls 3% bénéficient d’un logement en foyer étudiant, contre par exemple 29% en Finlande ou 27% aux Pays-bas.

    source : Office fédéral de la statistique, conditions de vie et d’études dans les hautes écoles suisses en 2020 (pdf) et 2009

    Rubrique

    David Talerman

    Spécialiste de l'expatriation et de l'emploi en Suisse, je suis l'auteur du livre Travailler et Vivre en Suisse. Suivez-moi sur Instagram, LinkedIn, Facebook. Suivez notre actualité grâce à notre newsletter.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Scala Wells

    Sponsors

    Retour en haut