Accueil > Actualité en Suisse > Le chômage en Suisse passe sous la barre des 3% en mai 2011

Le chômage en Suisse passe sous la barre des 3% en mai 2011

La baisse est due en grande partie à une bonne situation sur le marché de l’emploi, mais également, et dans une moindre mesure, à une modification du mode de calcul du chômage, intervenu le mois d’avril dernier et qui a encore eu quelques incidences en mai. En particulier, parmi les 16 055 personnes arrivées en fin de droit pour l’assurance chômage en mai 2011, 13 248 l’ont été suite à la révision de la loi.

Le chômage des 15 – 24 ans a pour sa part également diminué par rapport au mois dernier (-11,5%). C'est par ailleurs la tranche d'âge qui bénéficie de la meilleure baisse de taux de chômage d'un mois à l'autre.

Taux de chômage par canton / source : SECO - La situation sur le marché du travail en mai 2011

Le chômage dans les cantons suisses en mai 2011

On constate toujours un décalage important entre le taux de chômage observé en Suisse alémanique, et qui reste faible en moyenne à 2,4%, et celui de la Suisse romande et du Tessin, qui est en moyenne à 4,3%.

Certains cantons de Suisse alémanique ont des taux de chômage inférieurs à 1%. Tous les cantons ont vu leur taux de chômage baisser entre avril et mai 2011.

Genève 6.0 -0.3%
Neuchâtel 4.6 -0.4%
Tessin 4.0 -0.4%
Vaud 4.6 -0.3%
Valais 3.3 -0.3%
Jura 3.1 -0.4%
Bâle-Ville 3.3 -0.1%
Moyenne Suisse 2.9 -0.2%
Zurich 2.9 -0.2%
Argovie 2.8 -0.1%
Bâle-Campagne 2.8 -0.1%
Soleure 2.3 -0.3%
Fribourg 2.3 -0.2%
Thurgovie 2.2 -0.1%
Saint-Gall 2.2 -0.2%
Schaffhouse 2.1 -0.3%
Berne 1.9 -0.3%
Lucerne 1.9 -0.2%
Zoug 1.9 -0.2%
Grisons 1.9 -0.1%
Glaris 1.8 -0.3%
Schwytz 1.5 -0.2%
Appenzell Rh.-Ext. 1.4 -0.1%
Uri 1.1 -0.1%
Nidwald 0.8 -0.3%
Obwald 0.7 -0.2%
Appenzell Rh.-Int. 0.6 -0.1%

Le chômage par branche d’activité

A l’exception de quelques rares branches, le chômage a baissé dans l’intégralité des branches. Celles qui ont bénéficié des meilleures baisses sont les suivantes :

  • Activités de services administratifs et de soutien : -15%
  • Bâtiment et génie civil : -14,1%
  • Horlogerie : -12,1%
  • Fabrications de machines : -7,8%

Le chômage des travailleurs étrangers

Les travailleurs étrangers, hors frontaliers (dont les chiffres ne sont pas inclus dans ces statistiques), sont beaucoup plus touchés par le chômage que les Suisses eux-même : le taux de chômage des étrangers est de 5,6% en mai 2011, contre 2,1% pour les Suisses.

source : SECO - La situation sur le marché du travail en mai 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page