Accueil > Travailler > 5 conseils pour trouver un emploi dans le secteur bancaire en Suisse

5 conseils pour trouver un emploi dans le secteur bancaire en Suisse

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    Secteur bancaire en Suisse : 5 conseils pour trouver un emploi

    Le secteur bancaire reste un domaine où il est possible de trouver un emploi en Suisse, mais la concurrence est élevée. Pour vous démarquer, il est bien sûr indispensable d’être réactif, d’utiliser des méthodes modernes de recherche d’emploi, et d’avoir notamment un CV mettant vos expériences en valeur. Cependant, d’autres éléments sont également à prendre en compte.

    Les informations que nous vous dévoilons dans cet article vous aiderons à mieux comprendre le processus de recrutement et comment vous pouvez augmenter vos chances d’être embauché. Si travailler dans une banque en Suisse est votre objectif professionnel, lisez les conseils de pro ci-dessous !

    #1. Adaptez votre CV

    Les spécialistes en recrutement reçoivent beaucoup de CV où la nationalité n’est pas précisée, alors que les candidats ne sont pas suisses. Or il est très difficile d’obtenir des permis de travail aux candidats qui n’ont pas une nationalité européenne. Il arrive parfois qu’une personne en possession d’un permis de travail valide ne le mentionne pas sur son CV.

    Par ailleurs, les compétences ne sont pas toujours listées clairement dans le CV. Tous ces petits éléments jouent malheureusement en la défaveur du candidat.
    N’hésitez pas à adapter votre CV aux offres d’emploi en réorganisant la liste de vos compétences et expériences et en réutilisant les mêmes mots que dans l’annonce à laquelle vous postulez.

    Les conseils sur la rédaction du CV suisse ne manquent pas sur le web. Si écrire un CV pour ce marché vous semble complexe ou si vous n’avez pas le temps de le modifier vous-même, il est tout à fait possible de faire appel à une société qui s’en chargera pour vous, et notamment Travailler-en-Suisse.ch.

    #2. Soyez réaliste sur le salaire que vous demandez

    Les salaires pratiqués depuis environ 1 an ont été revus à la baisse dans le secteur bancaire, notamment en raison de la disponibilité de nombreux talents sur le marché. Même si la rémunération reste très attractive, la concurrence est rude : les recruteurs reçoivent tous les jours d’excellents profils.

    Renseignez-vous précisément sur les salaires suisses pratiqués. Ils diffèrent grandement selon le type de contrat. Les salaires pour les jobs temporaires, plus communément appelé « contracting » dans le domaine du recrutement, sont en général plus élevés que pour les mêmes emplois en CDI.

    #3. Commencer par un emploi temporaire peut vous aider à lancer votre carrière sur le marché suisse

    Il est tout à fait possible de commencer par du « contracting » et d’obtenir un job permanent plus tard. Travailler en « contracting » permet de se faire des contacts au sein même de la banque dans laquelle vous souhaitez faire votre carrière, qui deviendront des recommandations plus tard pour trouver un job fixe. Trouver un emploi est souvent une histoire de réseau, quel que soit le pays. La Suisse n’échappe pas à cette règle et il vous sera bien plus facile de décrocher un CDI en banque si vous commencez par un contrat temporaire.

    Certaines personnes travaillent uniquement en temporaire et refusent les CDI. Tout dépend de votre projet professionnel et de la stabilité que vous souhaitez dans votre carrière. En étant « contractor », vous avez beaucoup de libertés et la routine n’existe pas. Les contrats sont souvent pour une durée de quelques mois, voire d’un an, mais peuvent être prolongés.

    #4. Soyez patient, mais (très) réactif

    En Suisse, les processus de recrutement peuvent être longs. Ceci est vrai en particulier pour les CDI mais ce n’est pas du tout une réalité pour les contrats temporaires. Pour ces contrats, les banques donnent généralement un délai de 72 heures aux agences de recrutement pour trouver et envoyer des candidats. Ce délai de temps très court peut jouer en la faveur des candidats réactifs, qui voient l’offre d’emploi et postulent au bon moment, c’est-à-dire le jour même.

    Mais même lorsque vous postulez à des jobs permanents, il faut savoir qu’il est préférable de ne pas trop tarder pour envoyer votre dossier, car plus vous attendez, plus les chances d’être contacté par le recruteur diminuent.

    Lorsque les chargés de recrutement réceptionnent le dossier d’une personne qui a malheureusement postulé trop tard, ils essayent dans la mesure du possible de prendre contact avec elle et de lui proposer d’autres opportunités qui correspondent à ses ambitions lorsque c’est possible. Il n’est par ailleurs pas rare de postuler pour un job, de ne pas être pris et d’être contacté quelques semaines ou quelques mois plus tard pour un autre emploi similaire à celui pour lequel vous aviez postulé à la base, pour autant que votre dossier de candidature soit bien présenté et efficace.

    #5. Faites-vous aider par une agence de recrutement

    Certaines agences de recrutement travaillent directement avec les banques. Les emplois temporaires sont généralement délégués aux agences, ce qui signifie qu’il est possible de travailler au sein même des banques, en étant employé par une agence de recrutement (qu’on appelle aussi suivant le canton agence de placement).

    Les agences de recrutement reçoivent régulièrement des offres temporaires sur lesquelles elles travaillent exclusivement et qui n’apparaissent pas forcément sur les sites carrières des banques.
    Il est donc impératif de passer par différent canaux pour optimiser vos chances de trouver un job en banque en Suisse.

    C’est le moment d’agir !

    Toujours intéressé par le secteur bancaire suisse après la lecture de cet article ?

    La première étape est de réaliser un CV répondant aux standards suisses, puis de définir votre valeur sur le marché. N’oubliez pas qu’il est préférable de postuler rapidement aux offres d’emploi temporaire, étant donné que les banques faisant appel à ce type d’employés veulent souvent des personnes disponibles le plus rapidement possible. Si c’est un CDI qui vous intéresse, il faudra sans doute vous armer de patience.
    Vous avez réussi à décrocher un job dans le secteur bancaire en Suisse ? N’hésitez pas à nous faire part de votre expérience personnelle !

    Crédit photo : Fotolia – baranq

    Rubrique

    Avril Whitworth

    Avril Whitworth est rédactrice invitée. Elle travaille pour l’agence de recrutement Experis, filiale de ManpowerGroup principalement spécialisée dans l’embauche d’experts en informatique. Elle connaît les attentes des multinationales/banques/PME implantées en Suisse, ce qui lui permet de rédiger du contenu informatif pertinent pour les candidats désireux d’optimiser leur recherche d’emploi. Elle occupe le poste de responsable marketing digital.

    12 réflexions sur “5 conseils pour trouver un emploi dans le secteur bancaire en Suisse”

    1. Bonjour,
      Ingénieur en informatique, j’aurais souhaité connaître les technologies informatiques les plus recherchées au sein du secteur bancaire aujourd’hui et dans un avenir à moyen termes.

    2. Bonjour Tobias,

      Les spécialités particulièrement recherchées en ce moment dans le secteur informatique et qui continueront à se développer sont le Big Data et la cybersécurité. Les banques se tournent de plus en plus vers des profils maîtrisant Hadoop, Haskell, Scala.

      En tant qu’agence de recrutement, nous embauchons également beaucoup de business analysts et la tendance ne décroît pas.

    3. Bonjour,
      Pourriez-vous nous dire dans quelle mesure avoir une certification en gestion de projet (PMP…) est vraiment differenciant lorsque l’on a 15 d’experiences dans ce domaine ? Je me pose la question de passer une certification de ce type a tres court terme.
      Merci beacoup par avance.
      Bonne journee.

    4. Bonjour,

      Je suis Conseillère Techniques à la Banque Nationale du Canada. Je suis citoyenne canadienne et je désire travailler et voir même immigrer en suisse.
      J’ai beaucoup d’expérience au service a la clientèle et la vente des produits financiers.
      Je suis détentrice d’un certificate universitaire en service financiere et j’ai la certification sur les commerces de valeurs mobilières au Canada
      J’ai 10 ans d’expérience en banque, mais je n’ai pas de permis travaille pour la Suisse, ni de statut européen,
      Comme je suis Canadienne dois-je demander un permis de travaille d’abord?

      Merci beaucoup d’avance

      Bonne Journée

    5. Bonjour Julien,

      Avoir une certification en gestion de projet est un plus pour votre CV. En effet, celle-ci atteste de vos compétences à appliquer certaines méthodologies de travail. Je vous conseille vivement de la passer si vous en avez l’occasion.

    6. Bonjour Isabelle,

      En tant que Canadienne il vous sera difficile d’obtenir un permis de travail en Suisse. Cependant ce site pourra peut-être vous donner des pistes pour atteindre votre objectif.

      Bonne chance !

    7. Bonjour,
      Je suis âgé de 18ans et je suis actuellement en 1 ère année BTS banque à Grenoble.
      Je souhaiterais savoir si plus tard je pourrais effectuer un contrat temporaire en banque conseiller bancaire en Suisse est-ce possible une fois mon BTS obtenu ? Il y aura-t-il des difficultés pour travailler en Suisse ?

      Merci

    8. Bonjour,
      J’aimerais savoir si en tant que frontalière, habitant en France, les banques suisses peuvent me recruter sur des postes de banquier privé
      Merci par avance

    9. Bonjour, je recherche à moyen terme un poste en conformité LCBFT en Suisse. Je suis de nationalité française et ai travaillé 15 ans à la Société Générale Paris et 5 ans à la banque de Polynésie. Mon dernier poste était responsable LCBFT AMLO.
      Quel délai pensez vous que peut prendre une recherche de CDI dans ce domaine en Suisse ? Avec mes remerciements.

      1. Cela dépend de l’offre et de la demande. Comptez environ 6 mois en moyenne, entre le temps de préparation de vos documents, les postulations etc.
        Cela peut être un peu plus rapide si la demande est forte, ou beaucoup plus long dans le cas contraire.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Scala Wells

    Sponsors

    Retour haut de page