Accueil > Actualité en Suisse > Augmentation des primes LAMal de 2,2% en 2012

Augmentation des primes LAMal de 2,2% en 2012

sante-frontaliers

Une augmentation des primes d’assurance maladie en Suisse n’est jamais une bonne nouvelle. Mais dans ce cas, en comparaison des années précédentes (augmentation de 11% en 2010 et de 6,5% en 2011), une augmentation des primes de 2,2% pour 2012 peut être considérée comme une nouvelle qui n’est pas trop mauvaise. Pour rappel, depuis la création de la LAMal (loi sur l’assurance maladie obligatoire), l’augmentation moyenne des primes d’assurance santé a été d’un peu plus de 5%.

Selon le communiqué de presse officiel des autorités fédérales, cette augmentation a été calculée sur la base des primes annoncées par les caisses maladies pour l’année 2012, pour des adultes choisissant une franchise d’un montant de 300 francs suisses (et ces montant incluent également le choix de l’assurance accident). Elle correspond à une augmentation moyenne de 8,20 francs suisses par mois.

Si on considère les jeunes adultes (la LAMal fait en effet la distinction entre les primes des adultes, celle des jeunes adultes et les primes des enfants, et contrairement à certains pays, dont la France, l’assurance maladie obligatoire ne fonctionne pas sur le système des ayants-droits, et chaque membre de la famille doit être assuré), la hausse est tout de même de 4,4% (correspondant à 14,60 francs suisses par mois). Enfin, pour les enfants, la hausse n’est que de 1,4%, soit une augmentation de un peu plus de 1 franc suisse par mois.

Augmentation des primes d’assurance par canton

En Suisse romande, les cantons pour lesquels l’augmentation sera plus petite que la moyenne sont :

  • Neuchâtel : 2,6%
  • Vaud : 2%
  • Berne : 1,2%

En Suisse romande, les cantons pour lesquels l’augmentation sera plus importante que la moyenne sont :

  • Fribourg : +6,9%
  • Jura : +5,2%
  • Valais : +4,8%
  • Genève : +4,7%

L’assurance maladie obligatoire en Suisse : un sujet qui fait débat

Les coûts d’assurance prennent l’ascenseur depuis plusieurs années  : lors de l’introduction de la LAMal en 1996, le montant de la prime (selon conditions définies ci-dessus) était de 173 francs suisses. Il est aujourd’hui de 382 francs suisses, soit une augmentation de plus de 120%.

source : OFSP

Le système d’assurance santé en Suisse pose problème depuis plusieurs années. Outre le fait que les remboursements de certaines prestations sont faibles ou quasi inexistantes (et notamment les prestations les plus onéreuses comme les frais dentaires ou d’optiques), le nombre important de caisses maladies a fini par multiplier les coûts, qui ont été répercutés au fil du temps sur les assurés. Même si le temps est aux fusions entre caisses maladies suisses (par exemple, en 2010 il y avait 76 caisses maladie, contre 62 aujourd’hui), les coûts de la santé restent très élevés, et les plus démunis ne peuvent plus s’assurer. Les cantons ont donc été obligés d’ intervenir pour financer par le biais des subsides, les primes de ces personnes. Tout ceci coûte bien sûr très cher, et de plus en plus cher.

Les comparateurs, responsables en partie des hausses de primes

Autre facteur favorisant l’augmentation des primes d’assurance maladie : les comparateurs, comme Comparis ou Bonus.ch, qui ont été désignés par la Confédération comme l’une des causes de l’augmentation des primes, puisque selon l’OFSP (Office Fédéral de la Santé Publique), le potentiel d’économie est de 16 millions par an (et qui correspondrait donc au montant que les compagnies d’assurance versent chaque année aux comparateurs, sommes qui sont bien sûr répercutées sur les assurés, d’une manière ou d’une autre.

En conséquence, l’Office Fédéral de la Santé publique a sorti son propre comparateur, jugé neutre et fiable et que nous vous invitons à consulter.

Plus d’informations sur la hausse des primes 2012 par le communiqué officiel du Conseiller fédéral Didier Burkhalter.

David Talerman

Spécialiste de l'expatriation et de l'emploi en Suisse, je suis l'auteur du livre Travailler et Vivre en Suisse. Suivez-moi sur Instagram, LinkedIn, Facebook. Suivez notre actualité grâce à notre newsletter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scala Wells

Sponsors

Retour haut de page