Accueil > Actualité en Suisse > Assurance maladie en Suisse : lisez le dernier numéro de l’Hebdo

Assurance maladie en Suisse : lisez le dernier numéro de l’Hebdo

L’hebdomadaire suisse romand l’Hebdo propose cette semaine un dossier spécial « assurance santé « , suite à la sortie la semaine passée des nouvelles primes pour l’année 2010 et les très grosses augmentations par rapport à l’année passée : la moyenne suisse est à 8,7%, mais certaines catégories (les jeunes de moins de 25 ans ou les assurés qui ont opté pour une franchise élevée) verront une augmentation allant jusqu’à plus de 13%.

Le magazine nous explique pourquoi il y a eu une telle hausse des primes, et donne des conseils par canton, ainsi que les caisses les plus intéressantes.

Les raisons de la forte hausse des primes

 

Si l’augmentation a été si forte, c’est notamment dû à l’augmentation des coûts de la santé, et surtout au phénomène de « rattrapage » : l’an passé, les primes ont augmenté de moinsd e 1%, alors que les coûts ont augmenté d’environ 5%. Ce dont les assurés n’ont pas toujours conscience, c’est qu’une caisse maladie doit forcément équilibrer ces comptes, et de fait les recettes (les primes encaissées) doivent être supérieures aux dépenses (les coûts d’assurances remboursés aux assurés). De fait, si un déséquilibre se crée, les caisses maladies sont déficitaires, au risque de ne pas survivre, d’où l’augmentation des primes.

Une autre raison avancée dans l’article concerne le système des financements croisés entre cantons : les caisses d’un canton qui pratiquent des primes basses (comme Zoug par exemple) ne peuvent en fait exister que parce que d’autres cantons augmentent leurs tarifs. En cause (notamment) : les caisses maladie qui sont présentes au niveau national (et pas seulement cantonal) et qui transfèrent leurs réserves financières d’un canton à l’autre.

Quelques conseils avisés pour votre assurance santé en Suisse

L’Hebdo prodigue quelques conseils intéressants, dont voici un court résumé :

Résiliation : vous avez jusqu’au 30 novembre pour résilier votre assurance si vous avez trouvé mieux ailleurs. Attention, ce n’est pas la date d’envoi de la lettre de résiliation qui compte mais la date de réception par la compagnie. Vous avez donc intérêt à prendre de la marge.

Questionnaire de santé : pour l’assurance maladie obligatoire (LAMal), vous n’avez pas de questionnaire de santé à remplir, toutes les caisses maladie doivent vous accepter, quel que soit votre état de santé.

–  Choisissez des modèles d’assurance (HMO, médecins de famille…) : ils vous permettront de réduire votre facture.

– En payant vos primes une fois par an (plutôt que tous les mois), vous bénéficiez, dans certaines caisses, d’une réduction qui peut aller jusqu’à 10% du montant de la prime.

Découvrez d’autres conseils sur notre page « Assurance santé en Suisse « , ainsi que le billet « Assurance santé des expats et résidents en Suisse : 5 conseils pour faire le bon choix  » du blog de David Talerman

Plus d’informations sur le site de l’Hebdo .

news – lundi 12 octobre 2009

 

 

David Talerman

Spécialiste de l'expatriation et de l'emploi en Suisse, je suis l'auteur du livre Travailler et Vivre en Suisse. Suivez-moi sur Instagram, LinkedIn, Facebook. Suivez notre actualité grâce à notre newsletter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scala Wells

Sponsors

Retour haut de page