Accueil > Actualité en Suisse > La pénurie de personnel qualifié s’aggrave en Suisse en 2011

La pénurie de personnel qualifié s’aggrave en Suisse en 2011

Les grandes entreprises suisses s’inquiètent pour le recrutement de personnel qualifié et de talents.

Selon ces entreprises :

  • Plus de 37% des postes vacants seraient difficiles à pourvoir
  • Près de 5% des postes vacantes seraient même impossibles à pourvoir

De fait, les responsables du recrutement sont amenés à rechercher et recruter des candidats étrangers, hors de Suisse. Le recrutement d’un nombre important de candidats étrangers, frontaliers ou résident, fait parfois débat en Suisse, pays où l’immigration est effectivement importante. Les résultats de cette étude confirment donc qu’il existe (et existera) des opportunités d’emploi intéressantes pour les candidats étrangers.

Une tendance à la pénurie de talents qui va augmenter avec le temps

Ce résultat, issu de l’étude « Recruiting Trends Suisse 2011 » du job board Monster.ch, n’est pas le plus inquiétant pour les entreprises suisses : en effet, la pénurie de personnel qualifié en Suisse, déjà marquée en 2009, s’est aggravée au cours de l’année 2010, période où la Suisse a vécu une embellie économique.

En effet, par rapport à l’année précédente, les grandes entreprises suisses ont constaté une augmentation de la difficulté des postes à pourvoir de plus de 8%. Dans la mesure où les entreprises sont optimistes quant à la marche des affaires pour l’année 2011 et pour les années à venir, cette tendance à la pénurie risque donc d’augmenter significativement.En 2015, les entreprises suisses estiment que plus de 46% des postes disponibles seront difficiles ou impossible à pourvoir.
Selon l’un des analystes de l’étude, les entreprises doivent explorer de nouvelles façons de recruter pour attirer des nouveaux talents, y compris les talents étrangers.

En cela, les réseaux sociaux semblent présenter un potentiel intéressant de recrutement, même si toutes les entreprises suisses ne sont pas présentes sur ces médias.

Les Allemands sont les étrangers les plus recrutés en Suisse

Plus de 40% des grandes entreprises suisses annoncent recruter fréquemment sur le marché allemand. Elles sont plus de 8% à recruter fréquemment des Français, plus de 6% des Autrichiens, un peu moins de 5% des Italiens, et plus de 3% des ressortissants européens des pays de  l’Est.

Près de 40% des entreprises déclarent que le recrutement à l’étranger a été important en 2010

Les grandes entreprises sont presque 40% à avoir cherché à recruter à l’étranger en 2010. Par rapport à 2009, période où la Suisse a été touchée par la crise économique, cette augmentation a été de plus de 9%. Pour l’avenir, le constat est le même : les entreprises suisses sont plus de 47% à prévoir que le recrutement de travailleurs étrangers hors de Suisse sera important ou très important.

Plus d’informations sur la pénurie de talents en Suisse dans l’étude Monster.ch (pdf).

David Talerman

Spécialiste de l'expatriation et de l'emploi en Suisse, je suis l'auteur du livre Travailler et Vivre en Suisse. Suivez-moi sur Instagram, LinkedIn, Facebook. Suivez notre actualité grâce à notre newsletter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scala Wells

Sponsors

Retour haut de page