Accueil » Actualité en Suisse » La Suisse : leader de l’innovation pour la 4ème année consécutive

La Suisse : leader de l’innovation pour la 4ème année consécutive

Nos solutions pour travailler en Suisse

Publicité

La R&D (Recherche & Développement) est définitivement suisse. La Suisse, qui a misé depuis plusieurs années sur les activités à forte valeur ajoutée pour soutenir ses exportations, accorde un intérêt tout particulier à l’innovation, levier indispensable pour développer à l’international la compétitivité de son industrie. Cet article a pour objectif d’informer ceux qui souhaitent venir faire de la recherche scientifique en Suisse sur les différents atouts de la Suisse dans ce domaine. Et ils sont considérables.

La Suisse, loin devant tous les pays de l’UE en ce qui concerne la R&D

Le pays compte déjà sur son sol les entreprises qui investissent le plus en R&D dans le monde (Roche holding notamment). Cette « logique » de la recherche se retrouve notamment dans l’IUS, l’Innovation Union Scoreboard qui mesure et compare de très nombreux critères de la recherche pour l’ensemble des pays d’Europe et les États-Unis.  Dans ce classement, la Suisse est en tête, et relativement loin devant tous les pays de l’Union européenne, et notamment les 4 autres leaders que sont la Suède, le Danemark, l’Allemagne et la Finlande.

La force de la recherche suisse : le dépôt de brevets et les liens avec le secteur privé

Ce qui fait la force du pays en terme de R&D, c’est notamment le dépôt de brevets, ainsi que sa capacité à exporter. La Suisse se distingue également très nettement par le nombre de docteurs diplômés pour 1 000, qui est d’un peu plus de 3,5 contre 1,5 pour la moyenne des pays de l’UE.

Les publications des scientifiques suisses sont également en 1ère position des publications scientifiques les plus citées dans le monde.

Autre point qui fait la force de la R&D suisse : les liens entre la recherche scientifique et le secteur privé. Dans beaucoup de pays, et notamment la France, il n’existe finalement que très peu de liens entre la recherche et le privé : en Suisse, il y a plus de 6 fois plus de publications liant le privé et le public qu’en moyenne dans les pays de l’Union européenne. Ce résultat s’explique notamment par le fait qu’il n’existe pratiquement pas de subventions d’état pour la R&D, et que le gros de la recherche se fait pour, et dans, les entreprises du secteur privé.

Nous vous invitons à consulter l’étude IUS (format pdf) si vous souhaitez plus d’informations sur les caractéristiques de la R&D en Suisse.

 

David Talerman

Spécialiste de l'expatriation et de l'emploi en Suisse, je suis l'auteur du livre Travailler et Vivre en Suisse. Suivez-moi sur Instagram, LinkedIn, Facebook. Suivez notre actualité grâce à notre newsletter.

1 réflexion sur “La Suisse : leader de l’innovation pour la 4ème année consécutive”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Eurex Suisse
Scala Wells

Sponsors

Retour haut de page