Accueil > Actualité en Suisse > Les start-up suisses parmi les plus prometteuses en Europe

Les start-up suisses parmi les plus prometteuses en Europe

red-herring-2014

Les start up suisses sont innovantes et dynamiques. Elles le prouvent encore une fois en étant fortement représentées dans le classement du  prestigieux magazine Red Herring, également organisateur de conférences très renommées sur l’IT. Red Herring a sélectionné 14 start-up suisses pour l’obtention du prix européen Red Herring top 100 Europe des 100 start-up les plus prometteuses en Europe.

La Suisse occupe à elle seule 14 places sur 100 en Europe

A l’échelle de l’Europe, savoir que la Suisse truste à elle seule 14 places sur 100 montre la vitalité du pays d’un point de vue de l’innovation et de l’innovation dans l’IT en particulier.

Sur ces 14 start-up, 4 sont en Suisse romande, 2 au Tessin, et 8 en Suisse alémanique. Voici 11 de ces 14 start-up (celles spécialisées dans le domaine de l’IT) :

  • Faveeo (canton de Vaud) – analyse de données / Web analytic
  • SGP Technologies (canton de Genève) – concepteur du Black Phone, un mobile ultra sécurisé
  • EDSI-Tech (canton de Vaud) – développement d’applications Web et mobile
  • Nexthink (canton de Vaud) – monitoring sécurisé de PC
  • Dacadoo (canton de Zurich) – plateforme de santé, scoring de santé à travers la « gamification »
  • Run my accounts (canton de Zurich) – solution de comptabilité innovante pour les entreprises
  • Starmind (canton de Zurich) – solutions collaboratives pour les grandes entreprises
  • TallyFox (canton de Zurich) – solutions collaboratives pour les organisations
  • Teralytics (canton de Zurich) – logiciel de traitement de données
  • Hoosh (canton du Tessin) – solution d’intelligence économique
  • Newscron (canton du Tessin) – agrégateur d’information

Le gagnant, ainsi que le classement, seront dévoilés le 8 avril prochain à Amsterdam.

Chaque année, les start up suisses sont à l’honneur. Nous avions d’ailleurs mentionné dans notre blog en 2010 un classement. A l’époque, 5 start up suisses étaient dans le top 100, contre 14 aujourd’hui, ce qui laisse penser que ce dynamisme s’intensifie.

Qui est Red Herring ?

Red Herring est un hebdomadaire américain spécialisé dans les nouvelles technologies. La revue organise également de nombreuses conférences prestigieuses dans le monde entier sur ce thème. Red Herring avait vu en Google en entreprise très prometteuse (…) à une époque où elle n’était pas encore ce qu’elle est devenue.

Red Herring possède des bureaux en Californie (siège), à Pékin et Zurich. Cette seule information donne toute la dimension et l’importance de la dynamique des start up suisses.

David Talerman

Spécialiste de l'expatriation et de l'emploi en Suisse, je suis l'auteur du livre Travailler et Vivre en Suisse. Suivez-moi sur Instagram, LinkedIn, Facebook. Suivez notre actualité grâce à notre newsletter.

1 réflexion sur “Les start-up suisses parmi les plus prometteuses en Europe”

  1. Oui ce n’est pas pour rien que la Suisse est numero un mondial de l’innovation. Il y a 3-4 ans la suisse romande comptait même 6-7 start up dans ce classement ce qui en faisait selon les commentateurs la region la plus innovante du monde. 2 fois plus de start up que la silicon valley alors même que la population est beaucoup plus grande en Californie. Le parlement est en discussion actuellement pour faire passer de nouvelles lois pour encourager la creation d’entreprises (défiscalisation dans l’investissement de start up, baisse de la bureaucratie…) Ca promet. Surtout que dans 3 ans l’impôt sur les société va baisser a 13%… Rien de tel que pour donner faim a nos entrepreneurs….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scala Wells

Sponsors

Retour haut de page