Accueil > Actualité en Suisse > 4’000 postes à pourvoir dans la banque et la finance en Suisse

4’000 postes à pourvoir dans la banque et la finance en Suisse

Emploi en Suisse

Le secteur de la Banque et de la Finance, pilier de l’emploi en Suisse, reprend des couleurs, intensifie ses recrutements en 2014. Il a connu ces dernières années quelques difficultés, notamment la banque privée qui a dû se restructurer de manière importante.

Toutefois, cela n’empêche pas le secteur de vouloir recruter de nouveau de manière importante . Et la tendance est croissante car selon le Jobdirectory index du portail financier Finnews, il y a pour la 1ère fois depuis 3 ans plus de 4’000 postes vacants dans le secteur (qui inclut à la fois les banques, les compagnies d’assurance et les instituts spécialisés tels que PWC).

Les profils les plus recherchés : des spécialistes

Les banques recherchent notamment des spécialistes du juridique, des spécialistes en relation avec l’investissement institutionnel et des spécialistes de la gestion du risque. Au total, à fin juin, l’index répertoriait plus de 4’000 postes disponibles, en augmentation de près de 15% par rapport à l’année précédente.

 Les banques recherchent plus de 1’400 personnes

Les seules banques recherchaient à fin juin plus de 1’400 personnes (+19% / l’an passé), les compagnies d’assurance plus de 1’200 (en augmentation de près de 7% par rapport à l’an passé), et les autres instituts financiers (PWC…) plus de 1’400 personnes (+16% par rapport à l’an passé). Selon l’étude, l’augmentation est très nette depuis le premier semestre 2014.

Ce sont les banques régionales (banques cantonales et Raiffeisen notamment) qui ont le plus augmenté le nombre de postes proposés depuis le début de l’année 2014, tout comme les banques étrangères présentes en Suisse et les banques privées. A l’inverse, les grandes banques UBS et Crédit suisse ne semblent pas être dans une logique d’augmentation importante de leur personnel mais plutôt dans une logique de remplacement (notamment pour combler les départs), ce qui explique que ces entreprises proposent plusieurs postes malgré ce souhait de stabiliser les effectifs. L’UBS proposait fin juin près de 400 postes, et Crédit Suisse un peu plus de 250.

On peut supposer que les banques étrangères et les banques régionales, plus « souples » que les grandes banques, ont déjà modifié leur modèle d’affaires et ont opéré les changements nécessaires d’un point de vue organisationnel dans le cadre des restructurations qui ont duré plusieurs années. Ceci expliquerait notamment leur volonté de recruter de manière plus intensive que les grandes banques.

Pour finir ce sur ce point, on remarquera qu’un nombre important de ces offres d’emploi proposent des postes en Suisse alémanique.

Focus sur les banques privées en Suisse

Depuis la fin du secret bancaire, les banques privées sont en situation incertaine et cherchent  pour beaucoup de nouveaux modèles de développement. Même si le nombre de personnes à recruter reste relativement modeste en comparaison des autres banques, ces banques privées recherchent de plus en plus de personnel : début 2014, elles recherchaient un peu plus de 90 personnes, et à fin juin près de 150, soit une augmentation significative, qui laisse croire que ces banques vont de nouveau se développer de manière significative. Autre indicateur qui appuie cette hypothèse : ces banques recherchent de plus en plus de conseillers ayant pour mission de rechercher l’argent frais.

Quelques sites utiles pour trouver des offres d’emploi

Hormis les sites des banques, vous pouvez consulter JobUp.ch, Jobs.ch ainsi que le site Jobdirectory.ch qui présente les offres d’emploi dans le secteur de la Banque  et de la Finance d’une manière relativement originale.

David Talerman

Spécialiste de l'expatriation et de l'emploi en Suisse, je suis l'auteur du livre Travailler et Vivre en Suisse. Suivez-moi sur Instagram, LinkedIn, Facebook. Suivez notre actualité grâce à notre newsletter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scala Wells

Sponsors

Nouveauté ! La dernière édition du livre "Travailler et vivre en Suisse" vient de sortir

Retour haut de page