Accueil » Actualité en Suisse » Plus de 60 postes à pourvoir à Genève immédiatement

Plus de 60 postes à pourvoir à Genève immédiatement

Nos solutions pour travailler en Suisse

Publicité

60 postes à pourvoir à Genève

Pôle emploi a mis en place un salon virtuel du recrutement. Cette initiative intéressante permet à des candidats d’accéder à une soixantaine d’offres d’emploi, proposées par une vingtaine de sociétés suisses, principalement du canton de Genève.

Si les postes sont surtout technologiques (on recherche pas mal d’informaticiens et d’ingénieurs), on trouve également des postes plus divers comme par exemple celui de responsable administratif chez b-Sharpe, société genevoise pour laquelle je travaille (et je vous invite vraiment à postuler si vous avez le profil !).

Vous pouvez accéder au salon virtuel et aux offres d’emploi ici, le salon « Carrière internationales : Genève à 360° » est ouvert à tous.

Pôle Emploi propose par ailleurs dans le cadre de ce salon des conférences Web sur l’emploi en Suisse que nous animons.

L’inscription à ces conférences Web est gratuite.

Les conférences Web :

  • le jeudi 16 mars 2017 : 10 règles à suivre absolument pour décrocher un emploi en Suisse [Inscription]
  • le lundi 20 mars 2017 : Mes 20 vérités sur l’emploi en Suisse, par David Talerman [Inscription]

Ces 2 conférences web d’une heure chacune sont assurées par David Talerman, spécialiste de l’emploi en Suisse et auteur du livre « Travailler et vivre en Suisse ».

Soyez nombreux à vous inscrire, nous allons vous proposer un contenu de qualité et des conseils que vous ne trouverez pas ailleurs.

crédit photo : D. Talerman

David Talerman

Spécialiste de l'expatriation et de l'emploi en Suisse, je suis l'auteur du livre Travailler et Vivre en Suisse. Je partage mon temps entre Travailler-en-Suisse.ch et b-Sharpe.com, pour qui je gère le Digital. Suivez-moi sur LinkedIn, Facebook, @Expatwire. Suivez notre actualité grâce à notre newsletter.

34 réflexions sur “Plus de 60 postes à pourvoir à Genève immédiatement”

  1. Dr AKTOUCHE Mohammed Chérif

    L’Horraire de la conférence est très très très mal choisi !! 14h-15h c’est en plein moment du travail ….., et on ne peut pas laisser son occupation pour suivre votre conférence !!
    16-17h aurait été bcp mieux !!
    Amicalement, d’Alger.

    1. Bonjour,
      Cette conférence Web, faite en partenariat avec Pôle emploi, s’adresse notamment à des personnes en recherche d’emploi, et donc a priori plus souples sur les horaires. Dans l’absolu, vous avez raison, nous faisons en général nos webinars plus en soirée, mais là c’est ainsi, et il y a toujours le Replay.

  2. Bonsoir. Je suis medecin, gynecologue cancerologue, valide pour travailler en Espagna, Belgique et en France.
    Je voudrai travailler en Suisse en Geneve o Lusiane, qu’est ce que je doit faire pour gere un travaill la ba?

    Merci bcp.

    Antonio Opazo.

  3. Je suis actuellement en CDI dans la fonction public, donc emplois pour l’instant à vie. J’aimerais pouvoir venir rejoindre ma fiancée Suisse et trouver travaille équivalent au sien du collectivité, c’est à dire avoir un emplois comme en France travailler dans une commune…est ce possible?!?

  4. Bonjour,
    Votre lien ne fonctionne pas.
    Je souhaite intervenir en Suisse en tant que consultante-formatrice.
    Où puis-je trouver de l’information pour proposer mon offre ?
    Merci

      1. Bonjour,
        Je m’interroge sur le format d’approche des entreprises lorsqu’on est consultant : peut-on s’adresser à elles en direct, ou bien est-il préférable de s’adresser à des agences de portage ou autres intermédiaires ?
        Est-ce différent en Suisse ?
        Merci

  5. Bonjour,je cherche actuellement un emploi en Suisse, dans le secteur du nettoyage, j’ai postulé à plusieurs reprises mais je n’ai reçu que des refus malgré un CV correspondant à leur demandes!
    Je réside en France (Grenoble) et j ai 51 ans.
    Pensez vous que c’est la cause des refus ? Mon age ou ma localité !
    Est ce que je dois continuer à postuler ? Ou c’est perdu d’avance? ( avec une expérience de 25 années dans ce travail)
    Merci d’avoir pris un peu de temps pour me lire.

    1. Bonjour Michel,
      Cela peut venir de plusieurs causes :
      – votre CV (pas clair, pas local, pas vendeur…)
      – votre âge peut effectivement être un critère chez certains recruteurs (jamais avoué bein sûr)
      – la résidence peut aussi, suivant les entreprises, être un frein

      Mon conseil : agissez sur les facteurs que vous maîtrisez (votre CV notamment), et enclenchez une démarche de réseautage.
      Et surtout : si vous même pensez que c’est perdu d’avance, alors ça l’est ! J’ai autour de moi des exemples concrets et récents de seniors qui ont trouvé. C’est juste une question de temps, et souvent une question de méthode (on répond à des annonces principalement, alors que votre énergie doit être ailleurs…).

      1. Abdellatif Kastit

        Bonjour monsieur David Talerman

        Je désire travailler et vivre en suisse peu importe la ville, le problème ces que je n’ai aucun diplôme mais de l’expérience dans différents domaine. Qu’elle conseil auriez-vous pour avoir une chance de décrocher un jobs

        1. Bonjour,
          La manière dont vous décrivez votre situation est précisément ce qu’il ne faut pas faire. L’expérience est intéressante, et vaut dans beaucoup de domaines plus que le diplôme (du moins en Suisse), mais le fait de rester aussi vague et évasif est un gros handicap.

    1. Bonsoir Stéphane,
      J’ai tendance à vous dire que toute la Suisse est un réseau BNI ! Plus sérieusement, vous trouverez ici de très nombreuses manières de faire du réseautage, des clubs, des cercles, des afterworks… On vit et on respire réseau en Suisse, et si vous n’en faites pas partie, vous passez à côté de pas mal de choses…

  6. Cher David,

    Vous faites référence à un emploi de responsable administratif chez b-Sharpe; par curiosité , j’ai regardé sur leur/votre site et je n’y vois aucune mention: pas de rubrique « jobs ». Et pourtant, il y a une vacance puisque vous en parlez! C’est par ailleurs, fort fréquent. Pôle Emploi en parle mais pas le site de l’entreprise elle-même…. Pas évident pour ceux qui recherchent un emploi. D’où ma question: est-ce une particularité suisse? Doit-on envoyer d’office une candidature spontanée pour avoir plus de chance d’être lu niveau CV?
    Merci pour votre réponse!
    Cordialement, Veronique

    1. Bonjour Véronique,
      En effet, nous pourrions faire une rubrique job… C’est juste que ça va très très vite chez b-Sharpe, et qu’on n’a pas pensé – eu le temps – de le faire. Ce n’est pas une pratique courante en effet. D’un autre côté, votre « job » en tant que personne qui recherche un emploi, c’est d’avoir entre les mains cette offre avant même qu’on fasse une annonce 🙂 Les candidats dans ce cas ont une longueur d’avance.

  7. Bonjour,
    Quelles démarches, conseils, pouvez-vous m’indiquer pour travailler comme indépendante en Suisse en plus d’un poste de salariée en Suisse ?
    Je suis actuellement française, frontalière, je travaille dans le service à la personne santé/psycho comme salariée
    Je me suis renseigné pour développer une activité parallèle d’autoentrepreneur en France mais cela est fastidieux vu les contraintes administratives (cotisation sociales/ limite d’activité/impôt), j’envisage donc une installation sur Genève comme psychothérapeute, consultante en analyse de pratique de soins conseils et informations en accompagnement psychogériatrique en plus de mon activité salariée.
    Merci de votre réponse.
    Natacha

  8. Bonjour, je suis secrétaire médicale titulaire depuis 23 ans, dans un hôpital psychiatrique en France.
    Je souhaiterais évoluer et intégrer un CHU soit à Genève soit à Lausanne.
    J’ai posté mon CV et ma lettre de motivation sur leur site d’offres spontanées.
    Mais comme je ne suis pas de nationalité Suisse, ai-je le droit d’intégrer un service public ?
    Y a t’il des opportunités pour les secrétaires médicales ?
    Par contre j’imagine que là bas je perdrai mon statut de fonctionnaire ?
    D’avance un grand merci pour toutes vos réponses.
    Cordialement,

    1. Bonjour,
      Oui, c’est possible d’intégrer un service public. Vous allez perdre votre statut de fonctionnaire, il faudra vous mettre en disponibilité. Concernant les opportunités, je ne sais pas, il faut que vous preniez quelques contacts.

  9. Bonjour,
    Je suis un ingénieur informatique avec un contrat à durée indéterminée cdi et je travaille à Paris.
    J’ai 3 ans d’expériences dans le domaine de développement informatique. Je dirai que si je cherche un nouveau job à Paris je l’aurai en espace d’une semaine environ, donc notre secteur est TRÈS demandé.
    -Je me demande ce que les employeurs suisses souhaitent comme profils: années d’expérience, nationalité européenne, langue ang/fr, compétences, etc ?
    -Avec 40k€ à Paris, c’est quoi l’équivalent de ça à Genève par exemple ?
    -c’est quoi ce qu’il faut faire attention et ce qu’il faut prendre en compte en terme de coût de la vie une fois installé en suisse ?
    -Salaire brut/net c’est quoi les enjeux principaux pour le calcul et comment fait-on ce calcul ?
    -c’est combien le pourcentage de chômage dans le domaine de développement informatique à Genève et les contons francophones ?
    Et pour finir, c’est quoi les avantages (primes, congés, remboursements des frais, etc) qu’on peut avoir en tant que salariés dans ce genre de secteurs ?

    Merci cordialement.

    1. « C’est quoi qu’on ? C’est combien ». Peut-être pourriez-vous en profiter pour réviser la forme interrogative en français ?

  10. Bonjour,je viens de finir mon Master en Droit à l’Universìté Sveti Kl.Ohridski à Sofia en Bulgarie.Je veux travailler sur Genève comme juriste interantional,mais je sais pas sur quel site postuler mon CV.Je suis egallement titulaire d’un PermisB.Merci de m’aider dans mes recherches.Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Eurex Suisse
Scala Wells

Sponsors

Retour haut de page