Accueil > Actualité en Suisse > Les secteurs qui recrutent des ingénieurs en Suisse

Les secteurs qui recrutent des ingénieurs en Suisse

On le sait, la Suisse manque de personnel qualifié et notamment d’ingénieurs. Le cabinet de recrutement Approach People Recruitment dresse un bilan de l’année 2012 et nous dit quels profils d’ingénieurs ont été recrutés par leurs soins.

Même si cette étude n’est pas une étude globale, elle est très utile car permet d’avoir un retour concret de ce qui se passe réellement sur le marché du travail pour les ingénieurs en Suisse, pour un cabinet de recrutement en Suisse.

Les 3 secteurs qui recrutent le plus d’ingénieurs en Suisse

En Suisse, les 3 secteurs recrutent le plus d’ingénieurs expérimentés sont :

  • l’industrie pharmaceutique
  • les biotechnologies
  • la commercialisation de matériel médical (medtech)

Une pénurie d’ingénieurs en Suisse

On le sait depuis longtemps : il manque en Suisse un nombre relativement important d’ingénieurs (mais la pénurie d’ingénieurs n’est pas la même dans tous les secteurs ni pour toutes les spécialisations), dû au fait qu’il en sort finalement relativement du système scolaire. Beaucoup d’entreprise suisses sont donc contraintes de recruter les ingénieurs à l’étrangers, et les ingénieurs français et allemands sont relativement appréciés des entreprises suisses.

Pour le seul cabinet de recrutement Approach People, 50% des ingénieurs recrutés en 2012 sont français, et 30% allemands. Parmi les ingénieurs français, une importante proportion provient de grandes écoles d’ingénieurs françaises.

Un marché qui recrute principalement des ingénieurs expérimentés, mais pas seulement

Beaucoup d’ingénieurs étrangers recrutés en Suisse sont des professionnels qui ont déjà un peu d’expérience.

Le profil type de l’ingénieur qui a été recruté par le cabinet :

  •  5 à 10 ans d’expérience
  • professionnel de l’industrie pharmaceutique, des biotechnologies, du medtech
  • parle le français et l’anglais (ou l’allemand et l’anglais)

Les profils d’ingénieurs débutants ou juniors devraient, selon les spécialistes interviewés dans l’étude, être de plus en plus recherchés par les entreprises suisses dans les 2 années à venir.

Vous pouvez consulter le communiqué de presse complet sur le site d’Approach People (note : le lien a été supprimé)

David Talerman

Spécialiste de l'expatriation et de l'emploi en Suisse, je suis l'auteur du livre Travailler et Vivre en Suisse. Suivez-moi sur Instagram, LinkedIn, Facebook. Suivez notre actualité grâce à notre newsletter.

3 réflexions sur “Les secteurs qui recrutent des ingénieurs en Suisse”

  1. Amusant, je suis Ingénieur Logiciel et en recherche en Suisse Romande depuis 4 mois 1/2.
    J’ai répondu à une vingtaine d’annonces au moins, ‘subi’ plusieurs entretiens et pas de résultats.
    Pourtant j’ai été jusqu’à faire le déplacement (600km en avion à mes frais), remplir des quizz, passer des entretiens téléphoniques, skype, etc.
    Dans 90% des cas:
    – mon profil ne correspond pas ‘exactement’ ( genre « 10 ans d’expérience dans tout et sur tout » )
    – pas disponible assez vite ( 2 mois pour quitter mon emploi actuel et déraciner ma femme et mes enfants c’est trop long)

    Bref, je veux bien croire que la Suisse manque d’ingénieurs, mais je tiens à témoigner que ce n’est pas « si facile » de s’y implanter.

    1. Bonjour Jean-François,

      Merci pour ce retour d’expérience. Quelles que soient les conditions, ce n’est jamais facile de trouver un emploi. Que ce soit en Suisse ou ailleurs.
      La Suisse manque d’ingénieurs, c’est une réalité. Mais elle a le choix, s’en est une autre.
      Et persévérez, cela finira par payer.

  2. Merci David,

    Ce que j’ai voulu mettre en évidence c’est que même sur des secteurs tendus, le marché de l’emploi Suisse (de ma petite expérience) me semble assez imperméable.
    Ce qui me surprend c’est que les contrats de travail Suisse sont beaucoup plus souples que les CDI français. Et pourtant en France je croule sous les demandes, que je refuse car je recherche uniquement sur la Suisse.

    Au passage: merci pour votre livre que je me suis procuré. Il m’a beaucoup aidé :o)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scala Wells

Sponsors

Retour haut de page