Accueil > Travailler > Personnel de santé en Suisse : la grande pénurie

Personnel de santé en Suisse : la grande pénurie

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    D’après une étude récente, si aucune mesure particulière n’est prise par les autorités suisses, une grande pénurie de personnel médical s’annonce dans le pays : en 2020, il devrait manquer en Suisse plus de 25 000 postes dans le secteur de la santé .

    185 000 personnes travaillent dans le domaine des soins et de l’accompagnement

    Ce secteur n’est clairement pas touché par la crise : en 2019,  185 600 personnes travaillait en Suisse dans le secteur des soins de Santé, et les besoins en personnel de santé sont estimés à l’horizon 2029 à 222 000 personnes. Concrètement, cela signifie qu’il manquera, compte tenu des chiffres connus et de la formation estimée, environ 36 500 personnes. Cela représente sur la durée une augmentation des besoins en personnel dans les hôpitaux de 14%, dans les établissements pour personnes âgées à 26% et dans les services d’aides à domicile et de soin, à une augmentation de 19%.

    L’immigration ne suffira pas pour combler tous les besoins

    La demande est telle que même les travailleurs issus de l’immigration ne pourront à eux seuls pas combler toutes les lacunes en personnel du secteur pour les années à venir, et ce malgré les formations qui ont été mises en place ces dernières années.

    Les besoins en personnel médical sont tels que les seuls candidats étrangers issus de l’Union européenne ne permettent pas de pourvoir tous les postes. Les opportunités de trouver un emploi en Suisse dans ce secteur sont donc très importantes, notamment pour les professionnels qui possèdent une expérience dans leur propre pays, même courte (un ou deux ans).

    Des conditions de salaires et de travail beaucoup plus intéressantes en Suisse

    Compte tenu des conditions de salaire en Suisse, beaucoup plus intéressante que dans les pays limitrophes (dont la France) pour ces métiers, l’exercice de ces métiers peut être une excellente alternative pour ceux qui souhaitent s’expatrier. Attention toutefois, il est important d’analyser le salaire proposé avec en regard le coût de la vie en Suisse, lui aussi plus élevé que dans la plupart des pays de l’Union européenne.

    Retrouvez le témoignage d’un couple d’infirmiers français dans le livre « Travailler et vivre en Suisse « . Ils évoquent notamment les conditions de travail en Suisse, la manière de suivre les patients, la qualité de vie…

    Vous pouvez également consulter notre page « Infirmières et professions de santé en Suisse  » ainsi que l’étude de l’Observatoire suisse de la santé « Personnel de santé en Suisse – Etat des lieux et perspectives jusqu’en 2020 « 

    Rubrique

    David Talerman

    Spécialiste de l'expatriation et de l'emploi en Suisse, je suis l'auteur du livre Travailler et Vivre en Suisse. Suivez-moi sur Instagram, LinkedIn, Facebook. Suivez notre actualité grâce à notre newsletter.

    1 réflexion sur “Personnel de santé en Suisse : la grande pénurie”

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Scala Wells

    Sponsors

    Dernier jour pour s'inscrire !

    Masterclass "Emploi en Suisse"

    Retour haut de page